Communiqués de la mairie

Point du 13 mai 2022

  • À partir de lundi 16 mai, le port du masque ne sera plus obligatoire dans l’ensemble des transports en commun. Sont concernés notamment le métro, le bus, le train, l’avion et les taxis.

Les recommandations sanitaires générales

Je suis positif au Covid-19, que dois-je faire ?

Port du masque

Le port du masque n’est plus obligatoire dans les établissements recevant du public, à l’exception de l’ensemble des transports en intérieur et dans les lieux de santé ou de soins (notamment les hôpitaux, les pharmacies, ou encore les laboratoires de biologie médicale) dans lesquels il reste exigé pour les soignants, les patients et les visiteurs.

À partir de lundi 16 mai, il ne sera plus obligatoire dans l’ensemble des transports en commun (métro, bus, train, avion, taxis).

Maintenons les gestes barrières

Déplacements

Depuis le 12 février 2022, les règles suivantes s’appliqueront aux frontières :

  • Pour les voyageurs vaccinés au sens de la réglementation européenne, plus aucun test ne sera exigé au départ. La preuve d’un schéma vaccinal complet redevient suffisante pour arriver en France, quel que soit le pays de provenance, comme c’était le cas avant la diffusion du variant Omicron.
  • Pour les voyageurs non vaccinés, l’obligation de présenter un test négatif pour se rendre en France demeure, mais les mesures à l’arrivée (test, isolement) sont levées lorsqu’ils viennent de pays de la liste « verte », caractérisée par une circulation modérée du virus.
  • Lorsque les voyageurs non vaccinés viennent d’un pays de la liste « orange », ils devront continuer de présenter un motif impérieux justifiant la nécessité de leur venue en France métropolitaine et pourront toujours être soumis à un test aléatoire à leur arrivée. Les voyageurs qui seraient testés positifs devront s’isoler, conformément aux recommandations de l’Assurance maladie.

Voyager vers et depuis l’étranger

Vaccination

  • La quatrième dose de vaccin est ouverte aux personnes immunodéprimées et aux plus de 80 ans ayant reçu leur dose de rappel depuis plus de trois mois et prochainement aux personnes âgées de 60 ans et plus, dont la dernière injection remonte à plus de six mois.
  • Le délai de la dose de rappel est ramené à trois mois après la dernière injection ou la dernière infection au Covid-19.
  • Le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus, et depuis le 24 janvier, il l’est à tous les adolescents de 12 à 17 ans sans obligation.
  • La vaccination est ouverte à tous les enfants de 5-11 ans et requiert l’accord de l’un ou l’autre des titulaires de l’autorité parentale.

Quand dois-je faire mon rappel vaccinal ?

Tests & isolement

  • Depuis le 21 mars, les cas contacts non vaccinés n’ont plus besoin de s’isoler.
  • Depuis le 28 février 2022, les personnes contacts n’ont plus à réaliser qu’un seul test (autotest ou test antigénique ou test RT-PCR) à J2. C’est-à-dire deux jours après avoir eu l’information d’avoir été en contact avec une personne testée positive.
  • Il est obligatoire de réaliser un test PCR pour confirmer un test antigénique positif.

Quel test faire en fonction de ma situation ?

 

Lire la suite

 



Les arrêtés municipaux sont consultables sur la page Ressources documentaires.

 



Le plan Vigipirate est porté au niveau « Risque attentat » sur l’ensemble du territoire national depuis le 5 mars 2021. Ce niveau d’alerte du dispositif de lutte contre le terrorisme atteste d’un niveau de menace élevé, mais moindre qu’à la fin 2020 où il avait été porté au niveau « Urgence attentat ».



Nouvelles modalités de délivrance des cartes d’identité à partir du 28 février 2017

La Préfecture de Seine et Marne modifie les modalités de délivrance des Cartes Nationales d’Identité à compter du mardi 28 février 2017.

Cette réorganisation s’inscrit dans un cadre global, celui du Plan « Préfecture Nouvelle Génération » qui constitue une réforme profonde des missions des préfectures et des sous-préfectures. Il s’agit d’adapter le réseau territorial de l’administration pour mieux répondre aux attentes, notamment en matière de sécurité, de lutte contre la fraude et de simplification administrative.

Ainsi, à partir du 28 février, les demandes de cartes d’identité s’effectueront uniquement dans les mairies équipées de l’application unique et sécurisée dite « Titres Électroniques Sécurisées » (TES).

29 communes de Seine-et-Marne sont équipées de ce système. Les communes de Dammarie-lès-lys et Melun seront les plus proches pour enregistrer vos demandes de cartes d’identité.

Communes équipées de l’application TES



Vigipirate : 3 niveaux d’alerte face à la menace terroriste

 



 

Drones : règles d’utilisation

 Un drone aérien c’est un aéronef de type : aérostat, aéromodèle, montgolfière, planeur, dirigeable, hélicoptère, multirotor, autogire, convertible, voilure fixe, sans personne à bord.

Règles à connaître avant de faire voler un drone dans l’espace public

Vous ne devez pas :

  • Survoler les personnes,
  • Voler de nuit,
  • Voler au-dessus de l’espace public en agglomération,
  • Perdre de vue votre aéronef en vol,
  • Dépasser la hauteur maximale de vol de 150 mètres,
  • Voler à proximité des aéroports et aérodromes,
  • Survoler les sites sensibles ou protégés.

Vous devez :

Rendez-vous sur le site de la DGAC : https://www.ecologie.gouv.fr/modeles-reduits-et-drones-loisir-0


 

Réagir en cas d’attaque terroriste

Suite aux événement du 13 novembre 2015, le Gouvernement a souhaité informer les citoyens sur les consignes à suivre en cas d’attaque terroriste.


 

Prévention de la radicalisation violente

Lutte contre les filières djihadistes : un numéro vert pour aider les familles
Dans le cadre de la lutte contre les filières djihadistes, le ministère de l’Intérieur propose un numéro vert, le 0800 005 696, pour aider les familles confrontées au départ ou au projet de départ d’un proche pour la Syrie.
Ce numéro, gratuit depuis un poste fixe, est accessible du lundi au vendredi de 9h à 18h.
Il vous permet :

  • de signaler une situation inquiétante pouvant menacer un membre de votre famille ou un proche ;
  • d’obtenir des conseils sur la conduite à tenir ;
  • d’être informé des démarches à accomplir.

En dehors de ces jours et de ces horaires d’ouverture, vous pouvez utiliser le formulaire de contact disponible en ligne : http://www.interieur.gouv.fr/Dispositif-de-lutte-contre-les-filieres-djihadistes/Assistance-aux-familles-et-prevention-de-la-radicalisation-violente/Votre-signalement
À noter :
Afin de lutter contre les dérives liées à la menace terroriste, le ministère de l’Intérieur propose également depuis le début de l’année 2015 un site web www.stop-djihadisme.gouv.fr qui s’emploie notamment à décrypter la propagande djihadiste et à donner des pistes pour savoir comment réagir en cas d’embrigadement.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×