Le mot de Madame le Maire

Chers Régiboissiens et chers Urluquois,

La guerre en UKRAINE fait partie de nos inquiétudes et de celles de nos concitoyens. Elle a et aura un impact très important sur les finances communales : coût de l’énergie, augmentation du prix du carburant, des matériaux et des denrées alimentaires. Le bouclier tarifaire mis en place par le gouvernement ne sera applicable qu’aux particuliers et non pas aux collectivités. Le budget de fonctionnement directement lié aux consommations d’énergie risque d’exploser et d’impacter d’autres lignes budgétaires. Il va falloir redoubler de vigilance et nous adapter à ces nouvelles contraintes.

J’ai eu l’occasion d’accueillir fin mars, en mairie, Jean-François PARIGI, Président du Conseil Départemental de Seine-et-Marne, Véronique VEAU et Vincent PAUL-PETIT, conseillers départementaux, ainsi que les Maires de notre canton. Les problématiques et constats de chacun ont ainsi pu faire l’objet de discussions et d’explications. Je souhaite remercier le Conseil Départemental ainsi que les élus y siégeant pour leur écoute et leur aide.

L’urbanisation et les différents objectifs de densification, qui s’imposent à nous, font partie de nos préoccupations quotidiennes. Les exigences de l’État et de la Région Ile-de-France devront être respectées de manière à maitriser nos choix. Une approche qualitative et environnementale sera nécessaire afin de préserver le cadre de vie de nos deux hameaux et nous nous engageons à œuvrer en ce sens.

Les élus et les agents municipaux sont mobilisés au quotidien afin d’offrir aux urluquois et aux régiboissisens un service public de qualité.

Le dossier de vidéoprotection est toujours en cours, dans l’attente de notification du marché avant l’été. Les alimentations électriques des futures caméras sont installées. Dans un premier temps, quatre caméras avec lecteur de plaque d’immatriculation sont prévues à Orgenoy et trois à Boissise afin de cibler toutes les entrées de nos deux hameaux.

En parallèle, les Maires de l’agglomération ainsi que la CAMVS travaillent conjointement à la création d’une police intercommunale plénière de jour et de nuit. Cette nouvelle action renforçant votre sécurité a un coût qui se répartira entre la CAMVS et toutes les communes qui adhéreront à ce projet. Un projet de convention est actuellement à l’étude afin d’en fixer les modalités. Votre sécurité étant une de nos priorités, nous saurons nous en donner les moyens financiers.

La municipalité propose à nouveau cet été aux jeunes de plus de 18 ans et habitant la commune un « JOB ÉTUDIANT ». Deux jeunes intègreront en juillet et en août prochain, les services techniques municipaux : travaux de bricolage et de jardinage seront au programme.

A l’approche des vacances d’été, les écoliers ainsi que leurs enseignants vont pouvoir se ressourcer et profiter de belles journées d’été. Nous leur donnons d’ores et déjà rendez-vous le jour de la rentrée des classes avec leur beau sourire.

Bonnes vacances à tous.

Véronique CHAGNAT
Maire de Boissise-le-Roi
Vice-Présidente de la CAMVS

 

 

 

 



 

Discours de Madame le Maire lors de l’installation du Conseil municipal le dimanche 24 mai 2020.

 

Mesdames et Messieurs les nouveaux élus, chers collègues,

Merci, pour la confiance que vous venez de m’accorder en m’élisant Maire. C’est avec une profonde émotion que je reçois le mandat que vous venez de me confier.

Aucun Maire ne peut gagner seul, c’est une équipe qui l’emporte. Je tiens à remercier chacun de mes colistiers de l’équipe NOUVEL HORIZON pour leur travail et la disponibilité dont ils ont fait preuve durant la campagne électorale et les élus sortants qui m’ont soutenue à chaque instant.

Je veux dire un grand merci à mon mari et mes enfants qui sont mes tous premiers soutiens, ils m’ont confortée dans mon engagement.

J’exprime aux Urluquois et aux Régiboissiens mes plus sincères remerciements pour la confiance témoignée en portant majoritairement leurs suffrages sur la liste que j’ai eu l’honneur de conduire.

Aujourd’hui, une nouvelle mandature démarre avec l’installation du nouveau Conseil municipal.

Avec mon équipe, nous sommes déjà au travail pour accomplir nos engagements pris durant la campagne. Je souhaite que les élus des groupes minoritaires puissent alimenter nos échanges en dépassant les clivages traditionnels, le débat démocratique devant rester au cœur de nos préoccupations d’élus municipaux. Chacun de nous doit être dans une dynamique constructive, guidé par le sens du service public et dans le respect de l’intérêt général. C’est ainsi que je conçois le travail du conseil municipal.

Mais une municipalité ne peut agir seule et je profite de ce moment pour saluer l’ensemble du personnel communal. Je sais pouvoir compter sur leur sérieux, leurs compétences et leur sens du service au public.

Je n’oublie pas pour autant tous ceux qui ont fait un autre choix. Je serai le Maire de toutes et tous, dans un esprit de respect, d’écoute et de tolérance, disponible au quotidien pour tous les habitants et attentive à leurs préoccupations.

J’aurais souhaité que l’installation du nouveau Conseil municipal puisse se faire dans d’autres conditions et entourée des familles et de nos administrés afin de partager ce grand moment de notre vie communale.

La crise sanitaire ne nous le permet pas pour le moment mais nous partagerons un moment de convivialité ensemble dès que les conditions seront réunies.

Prenez soin de vous et à très vite.

Véronique CHAGNAT

 

 

 

 

 

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×