L’Association Franco-Portugaise

L’AFP reprend ses activités.

Après ces mois difficiles ou périodes de confinement, couvre-feu et restrictions sanitaires se sont succédés, l’Association Franco-Portugaise a eu la joie de retrouver ses adhérents « en présentiel » lors de sa dernière Assemblée Générale. Au cours de ces retrouvailles tant attendues de la fin du mois de septembre, un nouveau bureau a été élu. Antonio Luis, nouveau Président, a rappelé à cette occasion sa volonté et celle de toute son équipe de reprendre l’ensemble des activités de l’AFP et pourquoi pas d’en développer de nouvelles autour d’un axe centré sur l’amitié franco-portugaise.

Sur le chemin de la reprise, c’est inscrite la fête de la Saint-Martin qui a été célébrée le dimanche 14 novembre avec pour la première fois un tapis de fleurs réalisé dans le chœur de l’église rappelant ceux concoctés dans les villages du Portugal. Compte tenu des contraintes sanitaires, le traditionnel repas, succédant à l’apéritif offert à tous, s’est transformé en « libre-service » où chacun a pu choisir son plat ou son dessert préférés. Comme à l’accoutumée, la journée s’est terminée en musique avec cornets de châtaignes grillées et champarriâo gratuits.

Le groupe folklorique a, quant à lui, repris le chemin des entrainements tous les vendredis soirs et espère participer à de nombreux festivals dans la région ou en province dans les mois qui viennent.

En ce début 2022, l’AFP vous propose, d’ores et déjà, de nombreux rendez-vous, ouverts à tous sur réservation :

  • le 29 janvier à la salle A. da Rocha pour une soirée à thème
  • le 12 février à la salle des fêtes où le fado sera à l’honneur
  • le 26 mars à la salle A. da Rocha pour une soirée à thème
  • le 23 avril dans le parc du château pour un vide-grenier

En attendant de vous retrouver lors de ces différents moments de partage et d’amitié, l’AFP vous présente ses meilleurs vœux pour la nouvelle année.

 

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×